Warning: date() expects parameter 2 to be integer, string given in /home/foxediacvk/mandataire-auto/_flexibox/application/flexibox/Xhtml.php on line 295

Prime à la conversion en 2021

prime à la conversion
     Publié le

La crise du Covid-19 est une période compliquée pour tous, pour les secteurs de l’automobile, l’habillement, la restauration, etc, les temps sont durs.Cependant, pour relancer l’activité, le gouvernement a mis en place ou rallongé des aides jusqu’en 2021, pour pallier ce manque d’activité, pour stimuler l’achat chez les consommateurs.La prime à la conversion en fait partie, celle-ci a été rallongée d’au moins un an, pour inciter les automobilistes à acheter ou renouveler leurs véhicules. 

Variation du prime à la conversion

Les primes et bonus écologiques restent inchangés jusqu’au 30 juin 2021, pour cause, la chute du marché automobile. Le confinement a été un objet clé  dans la chute du secteur automobile, au premier trimestre on enregistre une baisse de 72 %, la production à l'arrêt et les concessionnaires fermés, les clients ne pouvaient plus s’y rendre.Rappelons le, le marché de l’automobile a pris un mauvais départ, les ventes de voitures neuves ont baissé de 9,5 %, pour 171 049 véhicules neufs vendues, comparé à l’année 2019, qui était de 188 985 unités vendues.Depuis le mois de janvier, ont enregistré 1 337 747 immatriculations VP, soit un recul de 26,9 %, en avril on compte 20 997 immatriculations. Ce qui est très faible par rapport à la même période en 2019.

Et le reconfinement, n’a pas arrangé les choses, les commandes de voitures neuves sont en baisse de 70 à 90%, depuis ce novembre.Voilà pourquoi, l’Etat a rallongé la prime à la conversion, qui aurait dû être baissé le 3 août 2020, est restée inchangée et se prolonge jusqu’au 30 juin 2021. Pour inciter les citoyens à acheter une voiture moins chère et plus écologique.Le but reste le même: changer son ancien véhicule pour un modèle plus récent, en recevant une aide financière.

Les conditions de la prime à la conversion

Les personnes souhaitant bénéficier de cette aide gouvernementale doivent répondre à plusieurs critères spécifiques.Tout d’abord, votre revenu fiscal de référence (RFR)  doit être inférieur ou égal à 13 489 euros, ou parcourir plus de 12 000 kilomètres par an avec votre véhicule, ou effectuer un trajet de votre domicile à votre lieu de travail supérieur à 30 km.Pas d'inquiétude pour ceux qui ont un revenu supérieur à 13 489 euros, vous pourrez recevoir une aide mais celle-ci sera divisée par deux, pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride.

Pour ceux, qui ne connaîtrait pas la part de votre revenu fiscal de référence (RFR), prenez la page 1 de votre avis d'imposition et procédez à ce calcul :

RFR/ nombre de part

Ensuite, il faut bien sûr avoir un véhicule assez ancien à mettre à la casse, être propriétaire depuis au moins d’un an, immatriculé en France, et ne pas être en gage ni d'endommagement lourds.Enfin au moment de l’achat , être titulaire d’une assurance en cours de validité, être majeur et domicilié en France lors de l’immatriculation, et remettre votre ancien véhicule à un centre agréé pour la destruction du véhicule ( dans les 6 mois après l’achat de votre nouveau véhicule).Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement et utiliser le simulateur en ligne.

Les véhicules pris en compte dans la  prime à la conversion

 La reprise de votre véhicule pour la prime à la conversion, ne s’applique pas à tous les véhicules tout dépend de la vignette Crit'air de votre véhicule. Les voitures comprenant la vignette Crit'air 3,4 et 5 peuvent être reprises et prétendre à la PAC.

C’est à dire les modèles :

  • essences immatriculés avant le 1er janvier 2006
  • diesels immatriculés avant le 1er janvier 2011

Après avoir reçu votre prime, vous pourrez acheter une voiture avec la vignette Crit’air 1, soit des modèles électriques avec un taux d’émission de CO2 inférieur ou égal à 20 g/km. Ou bien, un modèle hybride dont le taux d’émission de CO2 se situe entre 21 et 50 g/km, le modèle en question ne doit pas dépasser 60 000 euros à l'achat.

Par contre, après le 1er janvier 2021, les modèles possédant la vignette Crit’air 2 ne pourront plus être achetés de même pour les véhicules diesel. Même les diesels neufs, ou respectant les nouvelles normes antipollution 6 D-Full, ne pourront plus être achetés avec la prime à la conversion.Le ministre de l’économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire  a déclaré, qu'à partir du 31 décembre 2020 : 3 000 euros seront reçu pour l’achat d’un véhicule thermique,  5 000 euros, pour un véhicule électrique, tout en remplissant les conditions pour accéder à la prime.

Pourtant, après cette date, la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule thermique, une baisse sera envisagée. Ne ratez rien avec un mandataire auto.

Partager sur: