Volkswagen procédera à la phase de test en Chine

Volkswagen Chine
     Mis à jour le

Un nouveau projet en collaboration avec la Chine sera lancé à partir de septembre, le groupe Volkswagen lance ce projet grâce à sa filiale Audi en testant ce concept de voiture autonome avec la technologie intégrée à bord d'une Audi E-tron. Cette version de voiture autonome sera ouverte au public à partir de 2021 sur le marché européen .

Le groupe Volkswagen au cœur des innovations depuis leur début

Volkswagen est un groupe qui est reconnu pour son travail. En effet c'est un groupe qui a investi depuis 2012, 9 milliards d'euros dans la recherche et créer 40 000 emplois.
Leur travail de recherche est porté sur l'amélioration de l'environnement. En effet ces derniers ont investi pour obtenir des voitures plus écologiques. C'est une stratégie qui a porté ses fruits puisque leur technologie BlueMotion présente sur les moteurs essence et diesel présente des résultats stupéfiants. C'est d'ailleurs grâce à ces technologies que plus de 300 voitures du géant Volkswagen sont situées sous la barre des 120gammes de CO2 au kilomètre.
De plus après avoir lancé leur technologie qui réduit le nombre de CO2 émis par kilomètres la marque a voulu se lancer dans la production de voitures électriques. Ils ont donc conçu une gamme de voitures électriques contemporaines et surtout à des prix abordables pour tout le monde.
C'est aujourd'hui que Volkswagen se lance dans les voitures autonomes.

Une voiture autonome

une voiture dite autonome est une voiture qui est équipée d'un système de pilotage automatique qui va lui permettre de circuler sur la voie publique sans une seule intervention humaine. Ce système est capable de s'adapter à la circulation en réelle. Son fonctionnement est assez simple si suffit d'une série de capteurs laser, de caméras et des radars qui vont permettre à la voiture de visualiser son environnement en 3D. Ainsi donc la voiture est capable de repérer les marques au sol, la signalisation, les bâtiments, les autres voitures, les piétons...  Pour la voiture autonome Volkswagen, aucun communiqué n'a été fait mis à part la volonté de la marquer de tester leur prototype dans très peu de temps.

Un partenariat avec la Chine

Le groupe allemand n’étant pas autorisé à effectuer tous les tests souhaités sur le continent européen se voit donc obligé d'externaliser et de développer son projet grâce à des solutions alternatives. En effet le groupe Volkswagen entretient de très bonnes relations commerciales avec la Chine. En effet ces derniers ont vendu 1,59 million de voitures au géant asiatique depuis le début de l'année. C'est 17 % de moins que l'année passée, la crise sanitaire mondiale n'y est pas pour rien cependant le groupe Volkswagen ne se laisse pas décourager pour autant et ira au bout de son projet malgré un léger décalage dans les dates de test de ce projet.  
Volkswagen se lance donc depuis peu dans la création de voitures autonomes. Ils se sont associés avec une ville chinoise appelée Hefei. Ces voitures sont produites en collaboration avec la firme chinoise JAC grâce à ce partenariat exclusif le géant allemand espère conquérir une partie du marché qui est pour le moment encore peu exploité par les autres constructeurs. Pourtant d'autres géants ont déjà réalisé leurs premiers essais dans ce domaine, Google et Tesla ont dans un passé non loin déjà fait différent tests suivant la même direction cependant le projet est freiné par la législation de la plupart des pays sur la planète qui n'autorisent pas une conduite autonome d'un véhicule sur la voie publique. Les législations vont-elles changer, si elles changent qui sera pionnier sur ce nouveau marché ? Rendez-vous en 2021 pour en apprendre plus à ce sujet croustillant.
Ne ratez pas les actualités de l'automobilie avec un mandataire auto.

 

Partager sur: