Citroen Berlingo Multispace

citroen-berlingo-multispace

Le véhicule récréatif, malgré son nom contemporain, n'est pas né d'hier. Leurs ancêtres ne sont autres que le fourgon 2CV (1 246 335 unités vendues dans le monde de 1951 à 1978) et l'Acadiane (235 393 unités de 1978 à 1987). Plus récemment, le C15 a pris le flambeau avant de recevoir enfin le renfort de la première génération du Berlingo Multispace en 1996, à mi-chemin entre la fourgonnette et la concession. La deuxième génération arrive en 2008 et cède cette année la place à la troisième du nom. 

Qu’est-ce que la Citroën Berlingo Multispace ?

Citroën (ou plutôt PSA, étant donné que Berlingo partage sa partie technique avec Peugeot Rifter et Opel Combo Life) a adopté pour le développement l'avant de sa nouvelle plateforme EMP2, sur laquelle reposent entre autres les modèles 308 et 308. 3008. Cela a permis non seulement d'offrir à la fourgonnette à chevrons un nouvel essieu avant avec direction associée, de réduire sa masse et de pouvoir accéder aux derniers développements en matière de moteurs et d'équipements.

L'arrière, quant à lui, provient de l'ancienne génération, avant que la largeur maximale possible entre les passages de roues ne soit maintenue et qu'une charge utile satisfaisante continue d'être offerte aux professionnels. 

Esthétiquement, on peut également découper ce Berlingo en deux parties: la voûte arrondie contient les derniers éléments du style Citroën avec une façade qui présente le look déjà classique sur deux étages, les supérieurs reliés par la calandre. Et ce n'est pas tout, car les côtés contiennent des airbumps avec un insert coloré qui peut être coordonné avec l'environnement des antibrouillards, et la peinture XTR purement "Adventurer", comme dans notre modèle de test, peut ajouter ou supprimer lecouleur dans les boucliers. La poupe, par contre, peut à peine cacher les racines des utilitaires, car ce toit se termine à un angle parfaitement droit.

Cependant, la marque avec les poutres a permis de limiter les dommages en travaillant sur les formes des surfaces vitrées latérales. Malgré les différentes inspirations, la ligne générale reste homogène, ce qui donne un réel coup de pouce au groupe. 

Quand est sortie la première Citroën Berlingo Multispace ?

A l'origine, le Berlingo-Partner semblait remplacer les fourgons obsolètes, dont le design remonte aux années 1980 voire 1970 (le C15 est le résultat d'un Visa né en 1978). La version utilitaire est lancée en premier, et Citroën crée un marché en décidant, en 1996, de lancer en parallèle une version familière, appelée «ludospace», et un peu plus sophistiquée par rapport à l'utilité (pare-chocs peints, meilleur choix des matériauxcouleurs intérieures et peinture, porte arrière monobloc, 1. moteur essence 8 litres disponible, meilleur choix d'options). 

Quel est le prix d’une Citroën Berlingo Multispace ?

  • 1.2 PURETECH 110 S&S LIVE BV6 21 950 €
  • 1.2 PURETECH 110 S&S FEEL BV6 23 550 €
  • 1.2 PURETECH 110 S&S SHINE BV6 25 550 €
  • 1.5 BLUEHDI 100 LIVE 23 100 €
  • 1.5 BLUEHDI 100 FEEL 24 700 €
  • 1.5 BLUEHDI 100 SHINE 26 700 €
  • 1.5 BLUEHDI 130 S&S FEEL BV6 26 450 €
  • 1.5 BLUEHDI 130 S&S FEEL EAT8 28 150 €
  • 1.5 BLUEHDI 130 S&S SHINE BV6 28 450 €
  • 1.5 BLUEHDI 130 S&S SHINE EAT8 30 150 €

10 000 voitures neuves pas chères en stock et sur commande

Comment est la Citroën Berlingo Multispace ?

La Citroën Berlingo 2018 reprend les aménagements traditionnels de la marque Chevron, à partir de Live, à partir de 21 850 €, incluant allumage automatique des feux de croisement, banquette arrière escamotable 2/3 1/3, climatisation, Pack sécurité Frein de sécurité actif, avertisseur de sortie de voie, reconnaissance du signal de vitesse, etc. ), régulateur de vitesse et limiteur de vitesse, rétroviseurs électriques et chauffants et système audio à six haut-parleurs. 

À partir de 23. 550 €, la finition Feel ajoute trois sièges arrière indépendants et rétractables, une aide au stationnement arrière, un système Connect Radio avec écran tactile de 8 pouces, des feux de jour à LED, un frein de stationnement électrique, des vitres avant et arrière, une vitre rétroviseur, antibrouillards et rétroviseurs rabattables électriquement. 

Pour finir, à partir de 25 550 €, la version haut de gamme Shine est complétée par un affichage tête haute en couleur, un navigateur, une climatisation automatique bi-zone, une lunette arrière ouvrante, Modutop et vitres et lunette arrière teintées. 

La fiche technique de la Citroën Multispace BlueHDI 130 cv shine xtr

  • Nom du moteur1.5 BlueHDi130 
  • Energie Diesel 
  • Architecture Quatre cylindres en ligne 
  • Alimentation Turbo
  • Injection Injection directe par rampe commune 
  • Cylindrée 1 499 cm³
  • Puissance réelle maxi 131 ch / 96 kW 
  • Au régime de3 750 tr/min
  • Couple maxi 300 Nm 
  • Au régime de1 750 tr/min
  • Nombre de soupapes 16 
  • Norme anti-pollution Euro 6
  • Disposition du moteur Transversale Avant 
  • Boîte de vitessesAutomatique 8 rapports
  • Type de chassis Monocoque 
  • Matériau du chassis Acier 
  • Direction assistée Oui 
  • Type de direction A crmaillre
  • Type d’assistance A assistance lectrique 
  • Diamètre de braquage (trottoir)10,8 m
  • Type de suspension avant Pseudo Mc Pherson 
  • Type de suspension arrièreTraverse dformable